6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 15:47

Capture-plein-ecran-06102011-135116.jpgCapture-plein-ecran-06102011-134953.jpgCapture-plein-ecran-06102011-135003.jpg

Nous sommes en octobre 2000 et M6 diffuse pour la première fois une série sur quatre meufs de Manhattan produite par Darren Star, aka THE producteur de séries pour meufs du genre « Melrose Place » ou « Beverly Hills 90210 » dont j’ai déjà parlé ici.

Avant ça, dans les années 90, on avait eu droit à une flopée de programmes à l’eau de rose signés AB Productions avec des histoires d’amour guimauve à en faire crever une douzaine de diabétiques, mais ces quatre meufs sont venues balayer nos classiques télévisuels.

Et dis-toi bien une chose : à partir d’octobre 2000, les séries sont devenues des catwalks super tendance,  des vitrines de la mode, et même qu’un sac en toile tout pourri est devenu un « it bag », et même que si t’en as pas t’es trop une freak.

Tout ça à cause de « Sex and the City ».


anchors-away-10241
 

Cette série est l’une des premières à s'être focalisée sur la mode. Carrie, Samantha, Miranda et Charlotte ont en l’an 2000 dégainé leurs Manolo Blahnik dans leurs apparts de l’Upper East Side que si toi t’y étais t’aurais un cagibi dans le Bronx.

Ces personnages irréels sont devenus des « it girls » nous dictant quels étaient les must-have de la saison, avec leurs problèmes existentiels que tu peux pas comprendre toi qui es pauvre et portes du polyester.

Depuis, il y a eu « Ugly Betty », « Gossip Girl » et tout un tas de séries pour greluches modasses dont je fais manifestement partie.

threes-a-crowd-1024

Cependant, une chose a toujours différencié SATC des autres séries : plus que de mode, on y parle de cul. Mais quand j'te dis de cul j'te parle pas de making love, j'te parle de fucking. 

Alors aujourd’hui j’te l’accorde ça fait has been. Comparé à « Californication », « Skins », « Nip/Tuck » et j’en passe, « Sex & the City » c’est « L’Île aux enfants », mais j’te jure qu’en l’an 2000 on était beaucoup plus coincés du fion.

Moi j’aime beaucoup cette série. Aucun rapport avec le fait que j’kiffe voir des seins à la télé, rapport au fait que oui, les femmes ont une vie sexuelle et qu’on en parle comme des salopes. Parce qu’attends, quand tu couches t’es une salope, j’vois pas où est le problème ?!

La série s’inspire des chroniques de la journaliste Candace Bushnell sur le sexe et les rapports amoureux, publiées dans le « New York Observer » dans les années 90. Candace Bushnell, Carrie Bradshaw, initiales CB, tu suis ?

 

« New York city is all about sex, people getting it, people trying to get it, and people who can’t get it, no wonder this city never sleeps, it’s too busy trying to get laid ».

 

Donc ça c’est un peu le pitch. Cette série nous dévoile un regard à la fois lucide et cruel sur la société contemporaine dans laquelle on vit.


tumblr_l79hyja6q51qd9e5zo1_50011.jpgtumblr_l79hs4mfeI1qd9e5zo1_50011.jpg


Bien que « Sex and the City » ne soit pas vraiment le reflet de la société new-yorkaise d’aujourd’hui, que les personnages soient très élitistes et que l'on fasse l’impasse sur les minorités ethniques qui s’entassent à Brooklyn et n'auront jamais de Jimmy Choo, on ne peut pas nier que la société soit clairement branchée cul.

Ce qui aurait choqué nos grands-parents est devenu banal, on consomme le sexe comme du Prozac pour omettre un instant l'idée que l'on vit dans une société merdique où un sac de toile est un it bag.

Et à côté de ça il y a l'amitié, les questionnements existentiels que l'être humain, et plus nécessairement la femme peut avoir, les erreurs, les ruptures, les déceptions.

Carrie, Samantha, Charlotte et Miranda incarnent les différentes facettes qui composent la femme, le côté fleur bleue, la désinhibition, le carriérisme et l'indépendance, avec pour toile de fond la tiny island of Manhattan.

 

carrie-bradshaw-writing.jpg

Cette photo en hommage à Steve Jobs.


Je vous embrasse.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Elisa - dans Cinéma - TV
commenter cet article

commentaires

Pierre 08/10/2011 15:58


Moi je kiffe voir des seins à la télé.


Elisa 09/10/2011 11:11



Etonnant ça.



Elza Sokolovski 07/10/2011 16:44


Tu es parfaite!


Elisa 07/10/2011 17:53



OH REALLY?