12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 08:36

maxresdefault

Non, c'est pas Carey Mulligan, c'est Rashida Jones, la fille de Quincy Jones. Ouais ça calme direct.

 

Salut les copains, bien ?

Suite au post de Marie (la seule, l’unique) j’ai regardé « Celeste and Jesse Forever ».

Je n’avais jamais entendu parler de ce film.

« Celeste and Jesse Forever » c’est l’histoire d’un garçon (Adam Samberg, salut) et d’une fille (Rashida Jones donc) qui semblaient faits l’un pour l’autre, genre meilleurs amis, meilleurs tout, une complicité de malade, mariage, vie commune, et puis plus rien.

Celeste et Jesse (surtout Celeste) ont subitement vu leur vie changer, leurs chemins diverger et, comme cela arrive dans beaucoup de cas, ont fini par divorcer.

Mais Celeste et Jesse ne sont pas un couple comme les autres, ils vivent toujours ensemble, rient toujours ensemble, sortent toujours ensemble, montent des meubles IKEA ensemble, Celeste et Jesse semblent bien vivre le truc jusqu’à ce que leur entourage leur fasse remarquer que cette relation est weird, impossible voire malsaine.

Alors chacun veut aller de l'avant mais Celeste et Jesse semblent toujours revenir à la base, jusqu'au jour où tout fout le camp (je te raconte pas tout non plus).

20429190-r 640 600-b 1 D6D6D6-f jpg-q x-xxyxx

Alors, quand t'as vécu un truc qui ressemblait à une renaissance, quand ton coeur a battu tellement trop vite dans ta poitrine au moindre appel (ou texto, ça fait plus jeune, on dit texto ou sms ? J'ai 25 ans et des problèmes, laisse moi...), quand les lieux quotidiens les plus banals deviennent le spectacle d'un amour céleste, comment passer du tout au rien ?

C'est un truc un peu ouf, tu l'as connu aussi, le néant émotionnel pour cette personne qui autrefois était tout. Plus de nouvelles, toi qui savais tout de l'autre, tu deviens alors ignorant et ignoré.

Egoïstement, on voudrait toujours que l’autre ait du mal à tourner la page, on voudrait être le premier à sauter le pas, aller de l’avant, faire voir qu’on va bien, qu’on gère.

Moi j’ai beaucoup de mal à garder le contact avec mes relations passées, à vrai dire je ne garde jamais aucun contact. Il n'est pas question de rancoeur ou d'amertume, simplement d'une volonté de ne pas stagner, se faire du mal ; un peu dure avec moi-même, je ne me laisse pas le choix des regrets.

Celeste et Jesse eux, ils y arrivent un peu et quelque part c'est bien, Celeste et Jesse ils sont pas bouffés par leur égo, alors y a de la souffrance quand même, de la nostalgie et beaucoup de questionnements, mais Celeste et Jesse nous montrent que le déclic arrive toujours, tard mais il arrive, le lâché prise, ce moment où tu te dis c'est bon, j'ai fait le deuil, c'est terminé, la vie continue.

Celeste and Jesse Forever Jones


Je vous embrasse, prenez soin de vous.


Sources : And so it begins - I am your target demographic

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Elisa - dans Cinéma - TV
commenter cet article

commentaires

Laure 23/03/2014 23:42

Bonsoir à toi. :)

Je lis souvent tes postes et suite à celui ci j'ai décidé de regarder Celeste et Jesse forever. Je ne sais pas, peut être ta plume, peut être les aléas du moment m'ont fait me lancer.
Maintenant ça fait 3h que je l'ai fini et je ne décolère pas. Oui, je suis en colère. Ce film me donne envie d'hurler. Comment une si belle histoire, une si belle complicité peut finir comme ça?
Parce que c'est plus simple et voilà tout? Non. Non. Non. Je crois moi au fait de se battre pour ce qui vaut le coup. Ce film me fait enrager. Il nous fait miroiter tout le long une fin heureuse,
un espoir, une pensée positive. Et puis rien. Ou plutôt si, il y a cette fin hypocrite, faussement joyeuse où l'on est censé se réjouir pour les personnages d'aller de l'avant?! J'ai trouvé ça
inapproprié de faire passer cette fin comme une pseudo happy end alors qu'à sa place j'aurais juste pleuré pendant des mois d'avoir perdu le véritable amour de ma vie à cause d'une capote
défectueuse et de problèmes d'argent.

Enfin voilà, moi mon idéal ne ressemble pas à cette fin alors ça m'a mis en colère. Mais peut être que c'est plus réaliste. Trop réaliste. Je voudrais que le scénario leur donne une chance de
retourner à la mer, de se pardonner et de recommencer autrement.

C'était les idées dithyrambiques et nocturne d'une coeur (trop) tendre.

En tous cas merci de partager tes histoires et tes coups de coeur, même si des fois je suis pas d'accord je les trouve vraiment chouettes. :)

Bonne nuit.

Elisa 24/03/2014 11:37



Bonjour Laure et merci pour ton commentaire.

Ce que j'ai aimé dans ce film, c'est justement cette fin un peu rageante, ça s'apparente bien plus à la réalité, dans la vie malheureusement on connait beaucoup d'actes manqués, de belles
histoires qui se terminent un peu maladroitement, pour une raison futile.

Du coup je me suis vraiment identifiée, ça change des comédies romantiques ou tout finit toujours bien, et quand tu parles de "pseudo happy end", je pense vraiment que Celeste et Jesse l'ont vécu
comme un happy end, ils ne se sont pas déchirés, ils ont vécu ça de façon adulte et la fin laisse sous-entendre que chacun pourra aller de l'avant et reconstruire autre chose sans rancoeur ni
amertume.

C'est ce qu'on devrait réussir à faire lors d'une rupture, relativiser et ne pas se morfondre pendant des mois pour une personne qui finalement aura peu d'importance quelques années plus
tard.

C'est mon avis en tout cas.

Je t'embrasse.



Jade Cactus 12/02/2014 09:07

je suis allée le voir au ciné celui-là, et évidemment ça m'a touchée vu que ça nous rappelle forcément au moins une de nos relation passée, une qu'on a pas voulu laissé finir trop facilement. Comme
toi, je coupe le ponts avec mes ex, parce que ça laisse un sentiment de "pas fini" lorsqu'ils sont trop proches. Par contre, au bout de 8 ans j'ai revu mon premier amoureux et maintenant nous
sommes amis. C'est un peu ambigu parce qu'on est plus des ex que des amis, mais c'est vraiment super de l'avoir, parce qu'on se connait pas coeur ce qui fait de nous des bons confidents l'un pour
l'autre. Le deuil étant déjà fait (heureusement au bout de 8 ans) c'est tout bénéf !

ps : je dis texto. J'ai bon ou je suis vieille ?