20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 08:20

tumblr_luz116vfJL1qgehw1o1_500_large.jpg

J’ai un peu pris mon temps je sais. Rose dit que je déserte, je dirais que je pense beaucoup. Ça prend du temps ces trucs là.

J’ai ici pas mal parlé de complexes, mais il y a un point auquel je n’avais pas songé jusqu’alors et qui m’est apparu essentiel. Alors on va philosopher si tu veux bien.

En psychologie, un complexe est un ensemble de contenus inconscients susceptibles de venir perturber l'activité consciente du sujet. Alors c’est pas très clair cette histoire, mais ce qui selon moi est inconsciemment admis, c’est l’idée que dans la notion de complexe complexe physique ou complexe d’infériorité quelconque   il y a toujours un élément comparatif, on complexe « par rapport à ». C’est ce que j’appelle le complexe de l’autre.

Tu vas vite comprendre.

Y a des jours comme ça où tu te sens mal et moche, des jours sans, des jours où l’image que te renvoie le miroir n’est pas ta copine. Je pense que le complexe est un peu inhérent à la femme, avec l’idée que les autres filles ont forcément un truc un peu mieux que toi.

Mais concrètement, si l’on pouvait avoir un regard externe sur son propre corps, si l’on voyait une autre personne ayant exactement la même physionomie que soi, serait-on envieux de cette personne ? Parce que j’ai l’impression que le problème, c’est l’image que l’on a de soi qui est forcément subjective, qui ne reflète pas la réalité.

Je sais pas si c’est tout à fait limpide.

Souvent, je vois des jolies filles sur des blogs, et ces filles là je les envie. J’envie leur style, leur physionomie, j’aimerais leur ressembler ou posséder ce qu’elles ont. Mais sur moi, ce serait pas pareil, c’est la définition même du complexe de l’autre, le fait que tout sur autrui soit forcément mieux, c’est une attitude, un tout qui fait que l'image de tel vêtement ou élément matériel soit magnifiée, et cette personne que j’envie, peut-être m’envie-t-elle en retour, parce qu’on est toujours l’autre d’un autre, tu vois ou pas ?


tumblr_lwwd842izM1r2g4jdo1_500_large.jpg

Alors à partir de là, t’as tes complexes au cul et cette meuf que t’envies qui t’envie aussi, c’est un peu sans fin cette histoire.
 

Ce que je crois, c’est que le complexe est bien plus profond qu’un simple détail physique. Je crois qu’en admettant que l’on puisse effacer ses complexes un à un, d’autres surgiraient, c’est un mal un peu imaginaire, un faux-fuyant qui cache un certain ennui, un passage à vide, un truc qui tourne pas rond dans ta vie.

Et dans ces moments-là, tu cherches à combler ce qui manque, à contourner le problème, peut-être qu’avec des jambes plus fines ou un ventre plus plat tout irait mieux, tout irait sûrement mieux.

En vérité, je pense que le remède, le vrai remède contre les complexes imaginaires, c’est de régler ce qui ne va pas à l’intérieur, être en phase avec soi, avec ses valeurs, profiter, s’épanouir, être juste bien dans sa tête.

Oui, le secret pour être copine avec son miroir, je crois que c’est ça.


Je vous embrasse.

 

Source : Les photos de Marilyn viennent des Tumblr We are kings et April 27th.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Georges 31/05/2012 09:26

Tes photos, toujours de la tuerie.
MM

Elisa 25/05/2012 23:29

Bah, je vais t'étonner mais au moment de ma vie où je me sentais le plus mal dans mes baskets, je me voyais jolie alors qu'en général, j'ai vraiment du mal avec mon visage, par exemple. En
revanche, j'ai commencé à perdre mes bourrelets à partir du moment où je les ai acceptés...Bizarre.

Angela Donava 22/05/2012 21:07

J'aime les photos! Merci pour ce post interessant!!!

Angela Donava
http://www.lookbooks.fr

myel 20/05/2012 15:37

J'adore cet article révélation, façon "les copines j'ai compris le secret de tous nos soucis je vous le confie" ^^
J'y penserai tout à l'heure quand je recroiserai le miroir...
(Et aussi de super yeux, pour appuyer Sia ;) )

Elisa 20/05/2012 19:16



Eh dis donc, c'est un plan drague les meufs ? Gniiiii.


Plus sérieusement, c'est pas vraiment un secret, c'est un truc qu'on sait toutes inconsciemment, fallait juste le dire pour qu'on réalise.


Des bisous.



Claire Barthelet 20/05/2012 11:02

Ouep, au final c'est carrément ça. Raaah'

(Comme toujours ton article est super)

Elisa 20/05/2012 11:06



Merci ♥



Sia 20/05/2012 10:58

Je pense qu'à partir du moment où on accepte vraiment qu'on est dans notre corps et pas un autre et qu'on a aucun autre choix que de l'aimer, les complexes disparaissent.
Pour moi, les complexés sont des gens qui pensent pouvoir avoir ce qu'ils envient chez l'autre, comme si c'était possible. Par exemple, j'aime beaucoup ta bouche, mais franchement sur moi, ça
collerait pas, et de toute façon, même la chirurgie esthétique ne pourrait pas me faire l'équivalent, donc pas de complexe, juste le jugement : t'as une belle bouche ! hahaha :)

Elisa 20/05/2012 11:05



AH OUAIS ? Beh tu vois, on en arrive à un point où on se rend même plus compte des possibles avantages qu'on a à force de baver devant le cul des autres. La chirurgie...j'en ai pas parlé mais je
pense que c'est un leurre, une fois que t'as réglé un truc tu veux toujours en faire plus et tu finis par ne plus savoir qui tu es, y a plus rien qui te ressemble.


Enfin, t'façon je m'en fous j'ai une belle bouche ahah !